J’ai détesté être enceinte !

IMG_1457

Avant de démarrer cet article et de m’attirer les foudres des femmes en essais qui n’y arrivent pas, je tenais à adresser un message à ses femmes.
Je ne sais pas ce que vous vivez, je le vivrai peut être pour un prochain essai qui sait. Mais ce n’est pas parce que vous souffrez de cette situation que celles qui sont enceintes doivent forcement se taire des divers maux de la grossesse. Ce n’est pas parce que je n’aime pas être enceinte que je n’aime pas ma fille. J’ai conscience que vous rêvez de vivre le meilleur et le pire de la grossesse et je ne peux que vous souhaitez un beau ++, une belle grossesse, un bel accouchement et une magnifique rencontre avec l’être qui deviendra l’amour de votre vie.

Ça y est dernière plaquette de pilule et dernière pilule, j’ai attendu trois mois après cette dernière pilule avant de démarrer les essais car j’ai lu que les ovules étaient mauvais les trois premiers mois après un arrêt de contraceptif hormonale et que cela pouvaient provoquer des fausses couches (bien sur il y a des ovules qui se portent très bien, mais je ne voulais en aucun cas prendre le risque). Février 2015 début des essais, au début j’étais excitée et puis au bout du 3ème mois j’étais tellement préoccupée par mes examens que ça me préoccupais moins. Mais bon le 4ème mois d’essais j’ai tout de même tenté la courbe de température. Et ce fut un grand succès ! Le 22 Mai mes tests de grossesses étaient positifs ! Bon à vrai dire la courbe de température m’avait un peu mise sur la piste, mais de voir les deux tests le confirmer, j’étais heureuse parce que j’allais enfin devenir maman et effrayée parce que je savais d’avance que je n’allais pas aimer cette grossesse.

Tout d’abord je me suis rendue compte qu’à partir de ce jour la :

  • Plus d’alcool
  • Plus de poisson cru, bye bye les makis, sushi, sashimi
  • Plus de fromages de tout genre
  • Charcuterie uniquement cuite
  • Finis les médicaments qui soulageaient mes migraines, depuis quand le Doliprane calme les migraines ?

Bien sur 9 mois dans une vie ce n’est pas grand chose et le sacrifice en vaut la peine mais quand même !

Puis sont arrivés les nausées du matin… que je calmais avec des bonbons Krema, je ne voulais manger que ceux la, et sous les conseils d’une amie du Canada Dry.

Mes gencives saignaient souvent, heureusement mon dentiste m’a prescrit un traitement qui a stoppé tout ça.

Étant donné que j’ai un fibrome, ma grossesse était considérée à risque, du coup j’avais un suivi mensuel pour surveiller le fibrome et vérifier que tout allait bien.
Au début du second trimestre, j’ai connu mes premières fausses contractions, elles étaient très intenses, j’ai donc été aux urgences, le fibrome avait  grossit et il me faisait mal. Heureusement les douleurs ont fini par se calmer (merci la poche froide).

Les rendez vous mensuels étaient accompagnés de bilans sanguins et urinaires mensuels, qu’est ce que ça me prenait la tête de devoir y aller.
Le test du glucose ceci dit ça à été, l’on m’en avait fait un pataquès comme quoi c’était horrible et long, mais ce n’était pas si dégueulasse que ça, et  je n’ai pas vu les 3 heures passer, une autre maman le faisait en même temps que moi du coup on a papoté. C’est l’après qui a été difficile et dont on ne parle pas… j’ai eu des difficultés à marcher et je tremblais de partout. Heureusement Monsieur était la pour me récupérer.

J’ai souvent eu envie de pleurer pour un rien. J’ai quand même pleuré devant la bande annonce du Petit Prince au cinéma… Ne plus être maître de ses émotions c’est frustrant.

Je n’aimais pas mon corps ayant déjà quelques kilos en trop avant la grossesse. Je voulais faire des photos de l’évolution de mon corps mais je le trouvais tellement laid que je me suis abstenue, j’ai quelques photos, rien de régulier,  rien de très beau à mon goût mais j’ai tout de même des souvenirs de mon bidon.

Les gens veulent toucher ton ventre ! Jamais je n’ai demandé ça à une femme enceinte. Bon généralement elles me demandaient avant de poser leur main donc ça allait, je ne le prenait pas mal. Mais quand la belle-mère arrive et qu’avant même de faire la bise elle tripote ton ventre…comment dire …bah dans ses moments là on ne peut rien dire…on subit…Ma propre mère n’a jamais touché mon ventre.

Quand les gens te demandent 40 fois c’est pour quand ? Et souvent par les mêmes personnes. Alors quand on me connait on sait que je déteste répéter. (Ne pose pas la question si la réponse ne t’intéresse pas !)

Les gens qui ne comprennent pas ton choix… Pour mon premier, Monsieur et moi ne voulions pas connaître le sexe de bébé, c’était notre Kinder Surprise. Généralement les amis sont plus compréhensifs que la famille (enfin dans notre cas c’était surtout la famille de Monsieur).

Alors je sais que cela partaient d’une bonne intention de mon entourage mais je n’en pouvais plus des « mais non tu ne devrais pas », « fais attention ce n’est pas bon pour le bébé », « la voiture ce n’est pas bon ». Je déteste regarder les autres faire, je trouve que l’on est jamais mieux servi que par soi-même. Je ne suis vraiment pas du genre à rester allongée et à me faire chouchouter déjà qu’en temps normal je déteste ça et que je ne reste pas en place donc ce n’est pas enceinte que ça aurait changé quoi que se soit. J’ai continué à prendre la voiture jusqu’au bout, je continuais à faire mes courses, j’ai monté les meubles de bébé toute seule. Attention je ne le conseil à personne de faire comme moi, mais je dis juste qu’il faut écouter son corps et bébé.

Mes envies : J’avais envie d’épicé voir pimenté, d’endives au jambon, de glaces, d’Ordinaire. Je ne mange quasiment pas pimenté parce que je trouve que cela cache le véritable goût des aliments, et bah durant cette période ça passait nickel ! Les endives au jambon c’était limite une obsession j’aurai pu en manger tout les jours. Et quand j’en ai remanger après avoir accouché j’ai trouvé ça amer et pas terrible, ceci dit j’en mange toujours occasionnellement.

Au bout du 7ème mois bien que mon ventre ne soit pas non plus volumineux, je ne pouvais plus mettre ou lacer mes chaussures sans effectuer une figure acrobatique.

Une vessie en carton ! Premier repérage quand j’arrivais quelque part.. Ou sont les toilettes ?

36SA j’étais arrivée à mes limites, je sentais que je ne pouvais plus continuer à faire les 400 coups, je commençais vraiment à avoir mal, le bas du dos surtout, le peux de force qu’il me restait, je l’ai passé à faire mon sac pour la maternité et à cleaner la futur chambre de bébé. Je n’en pouvais plus je voulais que bébé sorte.

37 SA+4Jours ! 4h20 environ je perds les eaux…

Bon malgré tout cela j’ai quand même de bon souvenir de ma grossesse et heureusement elle s’est bien passé :
Je n’oublierais jamais les premier battements de son cœurs, voir bébé en mouvement, l’évolution de sa croissance, sentir ses premiers coup de pieds, communiquer avec bébé à travers le ventre via des caresses, le sentir bouger, sentir ses réactions en fonction des bruits ou des vibrations. Ce fut les 8 mois les plus longs de ma vie mais cela en valait vraiment la peine !

Ceci dit même si je n’aimais pas le fait d’y aller, j’ai bien aimé mes cours de préparations à l’accouchement. D’ailleurs ça m’a permise de faire connaissance avec les sages femme, et deux d’entre elles m’ont aidé à accoucher.

La majorité des mes amies ont adoré être enceinte, chacune à le droit de le vivre à sa manière, je ne juge pas celle qui aiment être enceinte donc pourquoi juger celle qui n’aiment pas cela ? Personnellement je ne culpabilise pas, j’ai aimé mon bébé des le ++ sur le test ! Et puis en contre partie j’ai adoré l’accouchement… Mais ça, se sera pour un prochain article !

Et vous aimez vous être enceinte ?

 

 

Publicités

Un commentaire sur « J’ai détesté être enceinte ! »

  1. Magnifique récit. Chaque femme est libre de vivre sa grossesse comme elle l’entend, comme elle le souhaite. Il y a des personnes qui aime le chocolat et d’autre non, chacun ses goûts. Alors pourquoi une femme serai obligé d’aimer être enceinte?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s